Augmenter son trafic SEO grâce aux infographies en 5 étapes

By Cécilien Dambon, Sep 05, 2018

Augmenter trafic SEO

Nul doute que cet article va répondre à beaucoup d’interrogations du type:

  • “J’ai créé une infographie et l’ai publié sur les réseaux sociaux. Et maintenant ?”
  • “Pourquoi aurais-je besoin d’une infographie pour augmenter mon trafic SEO ? Google ne peut même pas lire son contenu !”
  • “Pourquoi (et surtout comment) utiliser les infographies dans ma stratégie SEO ?”
  • “Comment tirer le meilleur de mes infographies ?” (et pourquoi la plupart des infographies sont sous-exploitées)
  • “Comment obtenir PLUS de liens et augmenter le trafic vers mon site internet grâce aux infographies ?” (succès garanti !)
  • “Comment convaincre mon boss / client d’investir dans des visuels du type infographie ?”

J’ai fait appel à 8 expert(e)s SEO pour m’aider à vous éclairer sur l’importance des infographies en SEO. Si leur expertise n’est plus à prouver, je ne m’attendais pourtant pas à des points de vue aussi élaborés de leur part sur la question de l’infographie en SEO (merci à eux) !

Mais avant de vous les présenter, laissez-moi vous donner la preuve indéniable (on sort les grands mots !) de l’importance des infographies en SEO.

Venngage_organic_growth

+850% de trafic organique en 8 mois !

Certains d’entre vous ont sûrement connu mieux, certes, mais si je vous disais que ce trafic vers des “landing pages” était principalement obtenu à l’aide d’infographies, cela devient tout de suite plus intéressant, non ?

Place aux présentations ! Après quoi, je vous en dirai plus sur COMMENT obtenir les mêmes résultats, peu importe l’industrie dans laquelle vous travaillez.
 

Booster son référencement naturel grâce aux infographies: l’avis d’experts SEO

 

1. L’infographie en SEO: un élément dans un ensemble

Laurent Bourrelly
Laurent Bourrelly, Consultant en référencement & Keynote Speaker:
“Mon conseil sur la stratégie gagnante des infographies est le suivant:

Je ne prends pas l’infographie comme stratégie à part entière, mais plutôt comme un élément d’un ensemble.

En premier, il faut composer un calendrier éditorial. Au lieu de se lever chaque jour en se grattant la tête pour se demander de quoi on pourrait bien parler niveau contenu, tout est planifié 1 an à l’avance.

Admettons qu’un sujet soit décortiqué par semaine, cela donne 52 cases à remplir.
Ensuite, chaque sujet sera déployé sous les 4 formats possibles (vidéo, texte, image, audio) et une multitude de variantes. Habituellement, chaque sujet me donne entre 20 et 30 contenus différents à distribuer sur le Web.

Ainsi, l’infographie rentre sous la catégorie « image », mais on peut déjà la diviser en plusieurs variantes. La version finale pourrait aller sur Facebook. Les différents essais seront postés sur Pinterest. L’histoire de la création de l’infographie ira sur Medium.com, l’infographie expliquée peut finir sur LinkedIn, etc.

Bien sûr qu’on peut copier/coller la même infographie partout, mais je préfère largement prévoir des déclinaisons.

D’ailleurs, l’un n’empêche pas l’autre.”
 

2. L’infographie pour fidéliser son lectorat

Olivier Andrieu
Olivier Andrieu d’Abondance, Expert SEO et auteur:
“Tous les vendredis, je propose sur mon site Abondance une infographie, trouvée sur le Web ou réalisée notamment avec l’aide de l’équipe de Venngage. Les visiteurs du site adorent ce rendez-vous hebdomadaire, et les articles correspondant ont la plupart du temps un très gros succès, notamment grâce à de nombreux partages sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, si une semaine je n’ai pas le temps de publier une infographie, parce que je suis en déplacement ou pour toute autre raison, je reçois des mails de lecteurs qui me le reprochent ! Ils l’attendaient de pied ferme ! 😀

L’infographie plait car elle permet de faire passer, de façon agréable, intuitive, colorée et efficace un certain nombre de concepts qui peuvent parfois être complexes. Napoléon Bonaparte ne disait-il pas qu’« un bon croquis vaut mieux qu’un long discours » ? Je crois que cette phrase résume parfaitement les bienfaits et le bien-fondé des infographies ! D’autant plus que les outils actuels permettent très facilement de les fabriquer.”
 

3. Obtenir des liens de qualité grâce aux infographies

Andrea-Bensaid-banniere
Andrea Bensaid, Directeur de l’agence SEO Eskimoz:
“L’infographie est le meilleur moyen de booster la popularité de son site et donc le référencement naturel car elle est particulièrement virale. En effet, c’est selon moi l’une des meilleures pistes de linkbaiting car les journalistes sont friands des infos quantitatives que l’on peut y trouver. Son caractère exclusif peut parfois permettre de se faire citer par de gros médias ce qui n’a pas de prix en SEO.”
 

4. L’infographie: un investissement gagnant

Rudy-Viard-banniere
Rudy Viard, CEO de Webmarketing Conseil:
“Lorsque le sujet est bien choisi et les données présentées de manière efficace, les infographies sont un excellent moyen :

1. D’enrichir vos contenus texte et apporter plus de valeur au lecteur (ce qui indirectement peut sensiblement augmenter le nombre de vos backlinks et dans tous les cas impactera votre positionnement)

2. D’attirer des backlinks dans la mesure où les bonnes infographies sont généralement pillées par des sites concurrents pour illustrer leurs propres articles (avec à la clé un lien vers vous)

3. De générer plus de partages sur les réseaux sociaux qu’un post classique (l’idéal étant que votre infographie soit naturellement partagée hors de tout contrôle)

4. Dans certains cas, de ressortir sur Google Images et ainsi profiter d’un bonus en terme de trafic

Par exemple : mon infographie sur le classement des réseaux sociaux a généré environ 22 000 vues sur Linkedin tandis que la page où a été publiée l’infographie a généré 113 230 pages vues depuis sa première publication en 2015.

Trafic Analytics du site Webmarketing Conseil

Ces résultats ne sont pas communs mais, même si l’utilisation des infographies est une tactique connue, elle n’en reste pas moins encore efficace et il reste des places à prendre pour qui veut bien s’investir dans la récurrence et non pas faire un “coup” de temps en temps.”
 

5. Infographie: les clés du succès

Audrey Tips
Audrey Tips, Coach virtuelle:
“Le cerveau humain traite un visuel 60.000 fois plus rapidement que du texte. C’est la raison du succès des infographies. Et en plus, elles ont un effet positif sur le SEO de votre site Web.

1. Les infographies facilitent la compréhension de votre message. Vos produits et/ou services deviennent plus accessibles.

2. Les infographies avec des faits et des données intéressants prouvent votre expertise. Votre site devient un point de référence. L’autorité de votre marque augmente.

3. Une infographie, c’est du contenu “evergreen” et leurs effets sont valables pendant de longs mois !

4. Les infographies attirent l’œil. Vos visiteurs restent plus longtemps sur votre site ce qui diminue le taux de rebond.

5. Les infographies sont des images, alors insérez vos mots-clés dans le code d’intégration HTML de l’infographie ! C’est aussi le moyen pour suivre leurs performances.

6. Les infographies sont particulièrement adaptées au Net, mais elles sont aussi utiles pour vos présentations, affiches, brochures…

7. Les internautes les adorent. Les infographies augmentent l’engagement social avec les likes, les partages et les commentaires qu’elles génèrent.

8. Les infographies sont sûrement l’une des méthodes les plus efficaces pour créer des backlinks. Et nous savons tous à quel point cet aspect du référencement est difficile. Faites-en la promotion en diffusant vos infographies et leur code d’intégration en envoyant un e-mail aux blogueurs, en les partageant avec les influenceurs sur les réseaux sociaux ou autre Reddit…

Pour résumer, grâce à la pertinence de leurs contenus, leur capacité à être partagées et liées et leur attrait esthétique, combinées avec d’autres contenus Web, les infographies améliorent votre classement dans les moteurs de recherche.”
 

6. Originalité, contexte et promotion: 3 facteurs clés d’une infographie réussie

Daniel-Roch
Daniel Roch de SeoMix, Consultant SEO et Conférencier:
“Les infographies sont un excellent outil pour le marketing : on diffuse des idées clairement auprès de sa communauté. Et en référencement naturel, elles sont aussi extrêmement utiles. Et ceci pour une bonne raison : les infographies (si elles sont bien conçues) intéressent souvent les lecteurs. On se retrouve ainsi avec des contenus très partagés et vers lesquels d’autres sites font des liens, augmentant ainsi considérablement la visibilité de certains sites Internet.

Mais s’il suffisait d’en créer une pour que cela marche, tout le monde ne ferait plus que cela. Pour qu’une infographie puisse avoir un vrai impact sur la visibilité d’un site et sur sa notoriété, il faut respecter plusieurs points.

1ère étape: le sujet. il faut que celui-ci soit pertinent dans votre secteur d’activité. Il faut aussi qu’il traite la thématique dans sa globalité, sans rien omettre. Dites vous que dans le mesure du possible, votre infographie doit devenir la référence dans le domaine. Et si possible, il lui faut avoir des sources fiables et des chiffres pour susciter un maximum d’intérêt.
N’oubliez pas non plus: elle doit être UNIQUE !

2ème étape: le visuel. N’hésitez pas à passer du temps lors de sa conception. Il faut tout d’abord qu’elle soit originale et qu’une vraie image de marque s’en dégage (logo, couleurs, typographie, etc.). Il faut ensuite qu’elle soit aérée, lisible et agréable à lire.
Et enfin, elle doit être relativement courte : rien de pire qu’une infographie qui fait scroller pendant longtemps l’utilisateur.

3ème étape: le contexte. Pour avoir de l’impact, l’infographie doit être publiée sur un site ayant déjà un minimum de notoriété pour lui permettre d’être bien diffusée. Cela facilite en effet grandement son partage.
Mais le contexte de votre image ne s’arrête pas là. Il faut aussi que:

  • le design du site soit adapté (notamment il faut que ce dernier soit responsive pour que l’infographie s’affiche correctement) ;
  • avoir un bouton de partage pour le contenu avec l’infographie (Facebook, Twitter, Linkedin, email, etc.) ;
  • un code HTML à copier/coller pour faciliter sa diffusion (avec un lien vers votre article) ;
  • réduire le poids de l’image ;
  • ne pas oublier son texte alternatif pour le référencement naturel ;
  • avoir un vrai contenu texte à côté : le mieux est alors de faire un article de fond sur le sujet que vous traitez avec en plus votre infographie.

4ème étape: il faut parler de votre infographie ! Parlez-en sur les autres sites/blogs et forums dans votre secteur d’activité. Si cela fonctionne, cela peut faire gagner des liens vers votre propre site, boostant ainsi sa visibilité.

Et bien entendu, diffusez la massivement sur les réseaux sociaux. Faites-le sur vos propres réseaux, mais essayez surtout d’identifier les personnes de référence dans votre domaine pour qu’eux-mêmes puissent la partager.

Chez SeoMix, nous avons fait peu souvent des infographies (par manque de temps principalement). Mais à chaque fois nous avons essayé de respecter ces étapes: et cela a réellement fonctionné en nous positionnant sur les mots clés que l’on ciblait à l’époque. On retrouve par exemple notre infographie sur le SEO en 2015 ou encore sur les parts de marché de WordPress dans le monde entier.”
 

7. Une infographie est réussie lorsqu’elle apporte de la valeur ajoutée

Olivier-Duffez
Olivier Duffez, Formateur SEO et créateur du site WebRankInfo:
“D’après mon expérience, ce qui est assez rentable en termes de temps passé à faire l’infographie / retours (en backlinks ou mentions de la marque), c’est de publier des résultats d’études, avec des chiffres et des graphiques.

À la double condition :

  • d’apporter une information réellement nouvelle (étude inédite)
  • de fournir des éléments exploitables ou vraiment intéressants pour notre cible

Evidemment, le succès est accentué avec une campagne de contacts (email, messages privés, etc.) avec des relais (influenceurs ou pas).

J’ai eu pas mal de succès (mentions de la marque, trafic réseaux sociaux, contacts) avec l’étude de la performance SEO issue de l’audit de 42 millions de pages sur 5000 sites.

Sans trop de surprise, un autre format qui fonctionne est de regrouper les avis de plusieurs experts, comme je l’ai fait par exemple sur https://www.webrankinfo.com/dossiers/etudes/priorites-seo
 

8. Toucher plus de monde grâce à l’infographie

Thomas-Cubel
Thomas Cubel, Consultant référencement:
“Pour pouvoir augmenter son trafic en SEO, la plupart des gens pensent directement à utiliser l’écriture de textes de 300 mots, 500 mots et plus encore. Pour moi, c’est un début quasi indispensable qui permet de donner des informations pertinentes aux utilisateurs et aux moteurs, mais qui peut vraiment se décliner sous plusieurs formats (image, vidéo, audio, etc) comme en content marketing. Cela permet de toucher plus de monde et plus d’endroits sur le web.

Les infographies favorisent le partage, l’interaction et elles peuvent être reprises par de nombreux relais d’actualités et de veille. Il suffit que l’infographie donne des informations pertinentes, simplifie une vision, donne quelques informations uniques / exploitables et c’est gagné généralement. De plus, une infographie est une image qui doit se faire citer comme source la plupart du temps, donc vous pourriez très bien faire la chasse aux backlinks avec une recherche par image par exemple. Cela a aussi l’avantage de pouvoir être distribué et mieux vu sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, mais aussi Pinterest.

Bien sûr, il faut faire toute une communication pour que ça fonctionne, c’est du boulot, mais c’est ce que nous sommes censés faire depuis des années avec les articles de blog ! Suivez le cycle du content marketing, et vous verrez que les infographies sont exploitables dans beaucoup de thématiques.”


 

Et puisqu’on parle d’infographies, en voici une qui résume ces 8 avis !

Infographie Booster SEO

N’hésitez pas à partager cette infographie sur votre site à l’aide de l’embed code ci-dessous (celui-ci inclus la source en légende).

<img src="https://venngage-wordpress-fr.s3.amazonaws.com/uploads/2018/09/8-Astuces-Experts-Booster-Son-SEO.png" alt="Venngage" /> 
Source: <a href="https://fr.venngage.com/blog/augmenter-trafic-seo-grace-aux-infographies">Venngage Infographies</a>

À ce stade, si vous n’êtes pas convaincu de l’importance des infographies en SEO, je serai ravi d’avoir votre opinion en commentaire ! Mais laissez-moi vous exposer une méthode qui, je l’espère, vous fera changer d’avis.

Ma méthode préférée pour augmenter son trafic SEO grâce aux infographies est…

*Roulements de tambour*

…la GUESTOGRAPHIE.

“Hein ?! Mais ce concept a déjà été évoqué par Brian Dean de Backlinko.”

Certes ! Mais la méthode que je vais vous présenter vous offrira un meilleur retour sur investissement.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une guestographie ? Une guestographie est simplement un article invité (ou guest post) sous la forme d’une infographie.

“Ok… mais je ne suis pas designer et je n’ai pas le budget pour faire appel à un graphiste.”

Aucun problème ! Voici une méthode simple et économique pour exécuter cette stratégie SEO en 5 étapes.
 

1. Augmenter son trafic SEO: trouver des blogs dans votre industrie

Prenons pour exemple l’auteur d’un site de recettes vegan qui cherche à augmenter son trafic organique. Admettons maintenant que ce site soit déjà suffisamment optimisé pour être compétitif. Quelques liens entrants bien placés (et bien pensés) ne devraient pas faire de mal à son référencement naturel, bien au contraire !

Commencez par chercher les influenceurs de votre industrie, publiant idéalement du contenu sur un blog d’entreprise.

Pour ce faire, les 3 méthodes suivantes devraient suffire à dresser une liste:
 

La commande “allinurl:keyword blog” sur Google

Une simple recherche allinurl:manger vegan blog sur Google et voici déjà une première liste de résultats probants en rapport avec les recettes vegan de mon site.

Google_Serp

Buzzsumo: l’outil parfait pour sa recherche de contenus

Buzzsumo est un outil incontournable (mais pas indispensable) pour faire sa veille de contenus sur un sujet en particulier. Ici, j’ai effectué une simple recherche “manger vegan” (un sujet encore très controversé comme on peut le voir !) et voici une nouvelle liste de résultats à exploiter pour ma recherche de liens potentiels.

Buzzsumo

Ahrefs: mon outil SEO favori pour l’obtention de liens

Sur le même principe, une simple recherche dans l’outil “Content Explorer” d’Ahrefs me permet d’obtenir une liste de 182 résultats sur l’expression-clé “manger vegan”.

Ahrefs

Et maintenant, il est temps d’extraire ces listes et de tout compiler dans une feuille de calcul Google !

Faites appel à un assistant virtuel sur Upwork pour trouver les emails de tous ces auteurs (ou collecter les vous-même manuellement ou avec l’aide d’outils comme Hunter) et le tour est joué.

Vous avez maintenant une liste d’influenceurs et d’auteurs potentiellement intéressés par ce que vous avez à partager.
 

2. Stratégie SEO: offrir pour recevoir

“Donnez ce que vous avez pour mériter de recevoir ce qui vous manque” – Saint Augustin

À ce stade, vous devez avoir votre liste de contacts en main et avoir filtré les contenus qui n’étaient pas assez pertinent par rapport à votre domaine.

Il est temps d’offrir à ces auteurs un peu d’attention.

Vous pouvez automatiser l’envoi de ces emails avec un outil comme Mailshake mais je vous suggère de prendre le temps de personnaliser votre demande. Il n’y a pas de bon SEO sans de bonnes relations.

Qu’inclure dans votre premier email ?

  1. Dans un premier temps, présentez-vous brièvement (qui vous êtes et ce que vous faites suffiront),
  2. Précisez ensuite que vous êtes tombé sur l’article inclus dans votre liste et que vous avez apprécié sa lecture (et par la même occasion lisez-le, ce sera plus sympa…),
  3. Enfin, demandez si l’idée de collaborer sur la création d’une infographie l’intéresserait. Un exemple de collaboration pourrait être le suivant: cette même personne vous fournit le texte (un article existant, telle qu’une liste d’astuces, fera l’affaire), vous vous chargez du design.

Pour augmenter votre trafic SEO, gardez en tête qu’il vous faut si possible obtenir un lien de ce même site. Vous pouvez glisser dans ce même email qu’en échange du design réalisé à titre gratuit, une mention de votre site au sein de la publication serait forte appréciée.
 

3. Créer une infographie à petit budget

Si votre approche était suffisamment personnalisée et convaincante, je ne doute pas que vous obteniez des retours positifs et commenciez à nouer de solides relations.

Autrement, quelques emails de relance bien présentés devraient faire l’affaire.

Place à la réalisation de votre infographie !

Vous pouvez décider de faire appel à un professionnel si vous le souhaitez, mais j’aimerais vous présenter Venngage comme étant une solution plus économique et tout aussi qualitative. Qui plus est, vous pourrez créer et éditer votre infographie vous-même et gratuitement.

Venngage propose non seulement un outil pour éditer vos propres infographies, mais aussi une collection de plusieurs centaines de modèles éditables prêts-à-l’emploi.

Pour commencer, parcourez notre collection de modèles d’infographie et sélectionnez le modèle le plus pertinent pour votre collaboration.


 

Dans le cas de notre site de recettes vegan, si l’article proposé pour la collaboration traite des bienfaits des légumes et leur apport en nutriments, vous pouvez vous appuyer sur un modèle d’infographie de ce type:

Nutrition Teaching Aid template


 

Si il s’agit plutôt d’une liste de 10 raisons de manger vegan, vous pouvez par exemple vous appuyer sur la structure de ce modèle:

Sleep tips infographic template by Venngage


 

Il existe un modèle pour tout type de besoin visuel (procédé, comparaison, statistique,…). Vous pouvez même démarrer de zéro si vous vous sentez l’âme créatrice ! Je vous conseille alors de lire l’article suivant pour vous faciliter la tâche: Comment créer une infographie en 5 étapes

Venngage offre une prise en main rapide qui vous permettra de concocter votre première infographie en quelques étapes.
 

4. Link building: la demande de lien !

Une fois votre infographie terminée et votre interlocuteur satisfait, vous pouvez partager votre travail et demander si il est possible, en retour, de mentionner votre site au sein de la publication.

Nul doute que l’obtention de ce lien fera du bien à votre SEO, et vous permettra d’augmenter votre trafic organique.

Mais ce n’est pas tout ! Retenez que la relation établie avec ce nouveau contact a bien plus de valeur que n’importe quel lien.
 

5. Éditer son infographie grâce à Venngage

Lorsque vous créez une infographie avec Venngage, celle-ci est automatiquement sauvegardée dans “Mes Designs” sur votre compte. Vous pouvez l’éditer autant que vous le souhaitez et l’enregistrer en tant que modèle pour de futures collaborations. À moins que vous ne souhaitiez obtenir qu’UN SEUL lien entrant de cette façon…

via GIPHY

 

BONUS: 3 méthodes à appliquer avec des infographies existantes

 

Promouvoir l’un de ses articles sur les réseaux sociaux à l’aide d’une infographie

Je ne parle pas simplement de publier votre infographie, mais de la promouvoir autant que possible !

Si votre infographie est l’illustration d’un de vos articles, n’oubliez pas d’inclure un lien vers cet article. L’engagement social autour de votre publication enverra les bons signaux aux moteurs de recherche et votre stratégie SEO pourrait en bénéficier.
 

Optimiser son infographie pour Google Images, Pinterest, etc.

Plutôt basique mais trop souvent sous-estimée. Optimisez vos titres, descriptions, légendes, alt tags sur toutes les plateformes où vous publiez votre infographie. Il suffit d’un clic pour augmenter votre trafic ! Ne passez pas à côté des optimisations SEO basiques.
 

Échanger des infographies pour obtenir plus de visiteurs (médias sociaux, newsletters, publications invitées…)

Si votre infographie est susceptible d’interpeller votre audience, il est probable qu’elle intéresse des audiences similaires. Former des partenariats avec d’autres marques pour promouvoir son contenu est certainement un moyen très efficace d’augmenter son trafic.

Pour conclure, ne laissez pas vos infographies simplement se noyer dans votre fil d’actualité Facebook ou sur votre blog pour ensuite dire “mon infographie n’a pas marché”. Il y a des tonnes d’opportunités à saisir, et ce, via différents canaux comme nous venons de le voir ! Profitez-en !

Vous avez désormais toutes les clés en main pour bâtir un solide réseau de liens vers vos pages à l’aide d’infographies. Qui plus est, ces stratégies SEO vous permettent également de former et d’entretenir de solides relations avec les acteurs de votre industrie.