Réussir le référencement de son site internet en 4 étapes

By Cécilien Dambon, Mar 11, 2019

Reussir le referencement de son site internetUn article proposé par Neocamino.

Il est là, à quelques mètres de l’arrivée, épuisé par l’effort, sa course presque est terminée, la victoire est à lui. Il lève déjà les bras et salue le public qui l’acclame, fait signe aux supporters… quand… un de ses concurrents passe devant lui et franchit la ligne devant ses yeux, lui volant la première place si près de l’arrivée ! Frustrant non ? Énervant même ?

C’est ce qui arrive tous les jours à des milliers de sites internet beau design, aux produits sympa, mais mal référencés. Vous voulez passer la ligne d’arrivée avant vos concurrents ? Suivez le coach référencement et rapprochez-vous de la première place !

Course à la premiere position sur Google

 

Préparer la course : ce que veut Google

Pour gagner une course, encore faut-il la comprendre, savoir où elle mène et ce qu’elle requiert. Quand on parle référencement, on parle le plus souvent de Google. Ce moteur de recherche représente en France 94% du marché, Bing étant derrière à 4,9%, et Yahoo! à 1,8% (d’après le Blog du Modérateur). C’est pourquoi nous nous concentrerons sur ce mastodonte de la recherche internet, et son mécanisme d’indexation des pages web.

Parts de marche des moteurs de recherche en 2018

Google fonctionne de manière automatique grâce à des robots informatiques appelés  Crawlers » ou « Spiders » (araignées). Quand une page web est créée, ces petits robots vont la parcourir pour analyser son contenu. Ces “crawlers” parcourent chaque page individuellement, et déterminent le sujet de la page pour être capables de la faire remonter quand elle correspondra à une requête d’un internaute. Le tout est ensuite stocké dans d’immenses bases de données. Lorsque vous entrez une requête sur Google, les robots vont interroger ces bases de données pour proposer les résultats les plus pertinents.

L’idée va donc être d’influer sur la méthode d’indexation des robots, pour faire en sorte que Google propose aux internautes, le plus possible et à la meilleur place, votre site internet.  Ainsi vos pages seront diffusées sur des requêtes spécifiques et vous apporteront un trafic qualifié. Plus d’infos sur ce que cherche Google ? Retrouvez le guide complet du référencement naturel par Neocamino.

 

Référencement naturel : Positionnez-vous en apporteur de solutions

On ne peut gagner une course qu’en ayant conscience de son rythme, ses forces, ses fragilités, et en adaptant cela à son environnement. La course au référencement demande, bien avant le coup de sifflet, de se connaître soi-même, et de connaître son positionnement marketing sur le marché.  

On ne construit pas un site, ou une marque en fonction des moteurs de recherche, on se construit en fonction de ses clients, de son produit. Votre site devra avant tout séduire les internautes, potentiels clients, en quête de réponses, de solutions.

Vous devez donc réfléchir et définir votre positionnement.

Pour cela la question majeure va être “qui est votre cible ?”. Qui sont ces fameux prospects, quels sont ses habitudes de consommation, où vivent-ils, quels sont ses inquiétudes, ses réflexes d’achats… Vous devez être capable de les connaître, et de les comprendre.

Il faut connaître leur besoin, et savoir en quoi votre produit va y répondre.

Vous allez pouvoir en fonction de cela, préparer des arguments et chercher à faire tomber leur freins ou craintes.

Vous proposez des voyages organisés ? Une mère de famille, ayant 2 enfants et vivant en campagne ne sera pas sensible au même argument qu’un jeune actif de 27 ans habitant la Capitale et en recherche de sensations fortes. Le discours, les arguments, le vocabulaire, ne vont pas être les mêmes. Ils faut que votre site séduisent pourtant l’ensemble de vos cibles.  

Définissez également votre promesse clients et vos objectifs. Ces deux paramètres vont vous aider à garder le cap et à ne pas vous éparpiller.

Qui est votre audience

 

Pour la première page Google : 3… 2…1… Top départ !

Vous avez franchi la ligne de départ et avez décidé de vous lancer dans cette longue course à la première place. Pour arriver au bout sans blessure, il va falloir être endurant et respecter plusieurs points d’étape. Dossard en place, baskets bien lacées ? C’est parti…

Point d’étape 1 du référencement de votre site : la technique

Comme vous ne partirez pas faire un marathon en tong, choisissez les bons équipements pour aller loin :

  • Utilisez un outil de création de site qui respecte les standards des moteurs de recherche pour votre site ou boutique en ligne. Il existe beaucoup de solutions adaptées et au petit budget : WordPress, Jimdo, Orson, Weebly, Wizishop, Prestashop, Magento…
  • Optimisez vos balises Méta : c’est la base sur tout site. Vos balises de titres vont avoir double fonction : être un descriptif attractif et pertinent qui va donner envie aux robots de bien vous placer lors des requêtes, et donner envie à vos internautes de lire et cliquer sur vos pages pour en savoir plus.
  • Facilitez l’accès à votre site : lors du “crawl” des robots sur votre site, il faut qu’ils puissent circuler facilement de page en page. Vérifiez que vos liens soient fonctionnels. Votre code doit être optimisé pour un chargement rapide, une bonne lisibilité, et, idéalement, votre protocole doit être en HTTPS (cela garantit une sécurité de navigation aux internautes).
  • Pensez mobile first : les internautes sont de plus en plus sur leur mobile, Google a donc développé un nouvel algorithme pour prioriser les sites avec une version mobile, c’est l’indexation mobile-first. Si vous voulez ressortir en tête des recherches mobile, pensez à adapter vos contenus pour être responsive (s’adapter à tous les écrans).

Mobile first

 

Point d’étape 2 du référencement de votre site : la structure

Les baskets c’est une chose, mais la tenue va également faire beaucoup. Alors, pensez à la tenue, l’arborescence, la structure de votre site. Bien pensée, elle aidera à l’indexation par les Spiders.

Pour cela, quelques règles simples :

  • 1 page par sujet : une page doit répondre à une problématique et donc traiter un seul sujet.
  • Client First : Vos pages s’adressent aux clients/prospects, il faut donc que le sujet traité leur soit utile et écrit à leur intention.
  • Classer et rassembler : regroupez vos pages par domaine pertinent. Voyage en famille, voyage seul, voyage sportif… Créez des thématiques faciles à comprendre et à suivre.
  • Connection de page : liez vos pages entre elles. Quand Google va analyser le site, il va suivre les liens. Si une page n’est pas connectée à une autre il ne la lira pas. Dans ce cas, ajoutez des Sitemap (Fichier robots.txt) pour guider Google.
  • Local First : Vous avez une enseigne physique située en Normandie ? Inscrivez-vous dans le paysage local, et pensez SEO Local, car aujourd’hui Google est de plus sensible à la géolocalisation et veut donner des résultats de recherche au plus proche de l’internaute. Essayez de proposer des résultats adaptés au contexte géographique quand la recherche s’y prête.
local seo

Source : Search Engine Land

 

Point d’étape 3 du référencement de votre site : le contenu

Tout comme la barre de céréale va vous permettre de tenir la distance et de maintenir l’effort, le contenu est votre carburant. Il va vous permettre sur le long terme de progresser et de vous améliorer continuellement. Pour vous rapprocher de la première place ne négligez pas  :

  • Le choix des mots-clés : il est important de bien les choisir, il vont modeler le contenu de votre site. Ce sont les mots stratégiques qui permettront de vous décrire, de vous trouver et de vous insérer sur votre marché. Afin que votre mot-clé vous apporte du trafic, vous devez bien le choisir. Un mot-clé doit être pertinent, et être suffisamment recherché par votre cible. Vous êtes une marque de thés ? “tisanes”, “infusions”, “thés verts”, “thés noirs”, “thé bio”, “thé bienfaits”, etc. vont êtres des mots-clés adaptés, répondant aux requêtes d’un grands nombre. Par exemple, le blog Tice-education autour de l’Education numérique manie l’art de sélectionner ces précieux mots-clés et bénéficie en conséquence d’un excellent référencement naturel.
  • Les expressions et longues-traînes : parfois les mots-clés sont limitants et la concurrence est rude sur ceux-ci. La longue-traîne va vous permettre de contourner l’obstacle. Il s’agit de vous positionner sur des expressions clés qui n’ont pas autant de concurrence, et donc vous permettront de vous démarquer. Cela permet aussi d’être au plus près des requêtes consommateur. Par exemple, pour une marque de thé, en longue-traîne on peut avoir : “thé qui contient peu de théine pour l’après-midi”, “thé qui se marie bien avec une pâtisserie”.
  • Des visuels de qualité, comme les infographies : créer du contenu, oui mais encore faut-il se diversifier pour proposer du sang neuf et différents supports. Vidéo, texte, image, audio : variez les options. N’oubliez pas d’inclure des infographies dans vos contenus. Grâce à ce format vous allez pouvoir mélanger texte et image, pour faire passer de façon originale et efficace des explications, chiffres, ou concepts parfois difficiles à vulgariser. C’est un outil viral que vous allez pouvoir adapter et décliner sur tous vos supports. Google Image en est, de plus, très friand.

Bibliothèque de modèles d'infographies sur Venngage

  • Le blog : il va vous permettre de poster des articles régulièrement. C’est l’outil idéal pour démontrer votre expertise, enrichir l’intérêt autour de votre métier, coller à l’actualité, vous inscrire dans votre secteur d’activité. Car chaque nouvelle page, est une opportunité supplémentaire d’être référencé et de générer du trafic vers votre site. S’il est impossible d’optimiser votre site pour chaque sujet, vous allez pouvoir traiter les sujets “longue-traîne”, vus précédemment, et rédiger des articles de blog ciblant des thèmes très spécifiques, susceptibles d’attirer des prospects hautement qualifiés.

 

Point d’étape 4 du référencement de votre site : le linking

Elle est là ! Vous y êtes presque ! Vous la visualisez cette place sur le podium. Mais c’est une longue course, il ne faut pas faiblir, il ne faut pas fatiguer, et surtout il ne faut pas la faire seul, cette course à la réussite web. Vous aurez besoin, pour terminer, des encouragements des supporters, des cris de la foule et des communautés présentes. Si vous êtes essoufflés devant le chemin restant, faites-vous accompagner. Cette étape de linking est très importante.

Vous devez créer du lien, et vous appuyer sur les autres, mais pas n’importe comment :

  • les liens internes : Identifiez les pages de votre site qui ont le plus de trafic, et essayez de mettre des liens vers ces pages dans vos contenus. Faites en sorte que votre lecteur s’y retrouve. Vous parlez des tisanes et de leurs bienfaits ? Redirigez vos lecteurs vers votre nouvelle tisane spéciale sommeil. Soignez également vos ancres, en les plaçant sur les expressions clés de votre article. N’en abusez pas, le SPAM n’est jamais bon !
  • les liens externes : ils jouent un rôle important dans le référencement. L’idée est de faire en sorte que d’autres sites pointent, à l’aide de liens, vers votre propre site. Google prend en compte le Rank Page des sites (la popularité d’une page, mesurée en fonction du nombre de liens externes qui pointent vers elle) et il estimera que plus il y aura de liens menant à votre site, plus les internautes le trouveront intéressant.

Pour cela, vous pouvez mettre en place plusieurs stratégies : nouer des partenariats, créer un livre blanc pour qu’il soit relayé, créer des infographies (très virales, elles sont souvent reprises et partagées), faire des interviews pour être relayé…

Ne manquez pas cette stratégie pour augmenter votre trafic grâce aux infographies !

  • Les réseaux sociaux : Vous allez pouvoir créer une communauté sur les réseaux sociaux pour orienter le trafic vers votre site. Choisissez les bons réseaux sociaux, ne négligez pas Linkedin et Instagram. Préférez être très actif sur 1 ou 2 réseaux que peu actif sur l’ensemble. Vous pourrez partager vos contenus sur vos réseaux pour convertir un follower en visiteur de votre site, puis en client. Cela nécessite une vraie stratégie éditoriale, visuelle et une compréhension des ressorts de l’engagement sur les réseaux. Cherchez à être relayé, partagé, et visible, bref créez du lien vers votre site web.

 

Dernière ligne droite avant d’atteindre la première position sur Google !

Tenez bon, soyez patient, ne lâchez rien et vous verrez que le podium n’est pas inaccessible. Suivez nos points d’étape et vous dépasserez petit à petit vos concurrents jusqu’à prendre la tête de la course. Vous pouvez commencer par un audit : recevez l’audit SEO offert de votre site internet, via le site de Neocamino, pour évaluer les efforts à fournir. Notre équipe sera là pour vous entraîner et vous accompagner.

Alors ne perdez pas de temps, mettez en place ces actions et positionnez-vous dans les premiers résultats de Google.

About Cécilien Dambon

Cécilien est Responsable SEO International chez Venngage et a écrit pour des sites tels que le Journal du Net, Webmarketing&Co'm, BPI France, etc. où il y partage son expertise en matière de référencement, design graphique et data visualization. Cécilien a aussi été interviewé pour des publications comme Search Engine Watch, Ranking Coach ou encore ShareThis. Vous pouvez le retrouver sur LinkedIn.