Comment créer un rapport d’analyse de la concurrence (modèles inclus)

By Midori Nediger, Jan 06, 2022

competitor analysis template
Votre entreprise aura toujours de la concurrence.

Et si vous ne savez pas ce que fait la concurrence, vous risquez de passer à côté d’énormes opportunités.

C’est pourquoi une analyse concurrentielle est si cruciale pour votre réussite en tant qu’entreprise. Elle vous donne les outils nécessaires pour vous adapter rapidement à tout changement dans le paysage concurrentiel et pour tirer parti de tendances industrielles que vos concurrents n’ont même pas remarquées.

Commençons donc par les bases…

 

Qu’est-ce qu’un rapport d’analyse concurrentielle ?

Un rapport d’analyse concurrentielle décrit les forces et les faiblesses de vos concurrents par rapport à celles de votre propre entreprise.

En général, un rapport d’analyse concurrentielle contient :

  • Une description du marché cible de votre entreprise
  • Détails sur les caractéristiques de votre produit par rapport aux produits de vos concurrents
  • Une ventilation des parts de marché, des ventes et des revenus actuels et prévus
  • Comparaisons des modèles de tarification
  • Une analyse de la stratégie marketing et de la stratégie en matière de réseaux sociaux 
  • Une description de l’évaluation par les clients des caractéristiques de chaque concurrent.

competitor analysis template

Que vous soyez une jeune entreprise qui tente de percer sur le marché, un consultant qui essaie d’obtenir des résultats pour son client ou une entreprise établie qui cherche à consolider sa position face à la concurrence, une analyse concurrentielle bien documentée vous donne les outils dont vous avez besoin pour prendre des décisions stratégiques.

Votre analyse concurrentielle doit servir de base à votre plan de marketing, à votre plan d’affaires, à votre rapport de consultant et à chaque partie de votre stratégie commerciale de haut niveau.

Mais comment créer concrètement un rapport d’analyse concurrentielle ?

 

Comment créer un rapport d’analyse concurrentielle (passez directement à chaque section) :

  1. Commencez par un aperçu de vos concurrents
  2. Réaliser des études de marché pour découvrir les personas des clients et les tendances du secteur.
  3. Comparer les caractéristiques des produits dans une matrice de comparaison des caractéristiques
  4. Résumez vos forces et vos faiblesses à l’aide d’une analyse SWOT.
  5. Montrez où vous vous situez dans le paysage concurrentiel
  6. Utilisez un modèle d’analyse de la concurrence pour obtenir un aspect professionnel.

Le niveau de détail que vous incluez dans chaque section de votre rapport d’analyse concurrentielle variera en fonction du stade de croissance de votre entreprise et de vos objectifs. Par exemple, une jeune entreprise peut créer un rapport qui se concentre sur l’étude de marché, tandis qu’une entreprise établie peut se plonger dans les détails d’un concurrent émergent.

Mais parlons des parties d’une analyse concurrentielle que tout rapport devrait inclure.

1. Commencez par un aperçu des concurrents

Un rapport solide montre exactement ce qu’une entreprise doit surpasser pour réussir.

Cela signifie que vous devez auditer tout produit ou service qui résout actuellement le problème que votre entreprise tente de résoudre pour les clients et rédiger un profil rapide pour chaque concurrent.

Comme le modèle ci-dessous, chaque profil de concurrent pourrait inclure :

  • Les revenus et la part de marché de l’entreprise
  • La taille de l’entreprise et des informations sur l’équipe de direction.
  • une description générale des forces et des faiblesses de l’entreprise
  • Un aperçu de la manière dont l’entreprise est perçue par les clients

competitor analysis template

Cette vue d’ensemble permettra à vos lecteurs d’avoir une vue d’ensemble du paysage du marché.

2. Réaliser des études de marché pour découvrir les profils des clients et les tendances du secteur.

Vous ne pouvez pas créer un rapport d’analyse concurrentielle sans réaliser une étude de marché approfondie, qui consiste à recueillir des informations pour comprendre vos clients, identifier les possibilités de croissance et reconnaître les tendances du secteur.

Cette recherche peut vous aider à élaborer les personas de clients qui guideront les décisions commerciales et marketing à l’avenir, et vous permettre de planifier tout changement qui pourrait perturber le marché.

Vous pouvez mener une étude de marché primaire, avec :

  • Entretiens avec les clients
  • Enquêtes ou questionnaires en ligne
  • Groupes de discussion en personne
  • Acheter un produit concurrent pour étudier l’expérience en matière d’emballage et de livraison.

Ou une étude de marché secondaire, en :

  • Lire les documents de l’entreprise
  • Examiner les conditions économiques actuelles
  • Recherche de développements technologiques pertinents

Lors de l’assemblage de votre étude de marché, vous pouvez vous contenter de fournir un résumé de haut niveau des tendances du secteur, comme le montre cet exemple d’analyse de la concurrence :

competitor analysis template

 

Ou encore, vous voudrez peut-être vous plonger dans les détails des données démographiques d’un segment particulier de consommateurs, comme ceci :

competitor analysis template

Mais si vous êtes un consultant ou un conseiller qui s’efforce d’obtenir l’adhésion de parties prenantes sceptiques, le rapport ci-dessous serait idéal. Couvrant tout, des prévisions de marché aux profils des consommateurs, il peut vous aider à rallier clients et décideurs.

competitor analysis template

 

3. Comparer les caractéristiques du produit dans une matrice de comparaison des caractéristiques

La comparaison des caractéristiques est sans doute la partie la plus importante de l’analyse concurrentielle. L’analyse de votre produit et de celui de vos concurrents, caractéristique par caractéristique, vous permettra de voir ce qui les distingue vraiment.

En plus des caractéristiques spécifiques des produits, voici quelques attributs que vous pourriez inclure dans une matrice de comparaison des caractéristiques :

  • Prix
  • Service
  • Qualité du produit
  • Nombre de caractéristiques
  • Facilité d’utilisation
  • Garanties
  • Support client
  • Marque/style/image

Le format le plus courant pour une analyse des caractéristiques est une simple matrice avec vous et vos concurrents d’un côté et toutes les caractéristiques pertinentes de l’autre. Vous pouvez cocher ou noter vos performances dans chaque domaine :

competitor analysis template

 

Mais ces tableaux peuvent devenir assez longs. Une autre approche consiste à se concentrer sur les éléments qui apportent le plus de valeur à l’utilisateur, comme dans cet exemple d’analyse de la concurrence de Mint. Il ne comprend que la facilité d’utilisation, les coûts et les avantages :

competitor analysis template

Si vous souhaitez visualiser vos comparaisons d’une manière attrayante, vous pouvez utiliser une infographie de comparaison

Les sites d’évaluation de produits tels que Capterra et G2Crowd constituent d’excellentes ressources pour cette section de votre rapport d’analyse concurrentielle. Ils vous donneront une vision impartiale de votre entreprise et de vos concurrents.

Et comme pour toute étude de marché, il est essentiel que vous parliez avec de vraies personnes qui utilisent votre produit et ceux de vos concurrents. C’est la seule façon d’obtenir une image précise de la façon dont vos clients cibles évaluent la concurrence.

4. Résumez vos forces et vos faiblesses dans une analyse SWOT.

Lorsque vous effectuez des recherches pour votre analyse concurrentielle, vous risquez d’être désordonné. Vous aurez beaucoup de données et il sera difficile pour une personne extérieure de les comprendre.

C’est ce qui rend l’analyse SWOT si essentielle.

Une analyse SWOT est un cadre permettant d’évaluer votre position concurrentielle en dressant la liste de vos principales forces, faiblesses, opportunités et menaces.

Il peut agir comme un bref résumé du reste de votre rapport d’analyse concurrentielle pour ceux qui n’ont pas le temps de creuser dans les détails.

competitor analysis template

Cliquez sur le modèle ci-dessus pour accéder à notre outil en ligne de création d’analyses SWOT. Personnalisez le modèle à votre guise – aucun design n’est requis.

Voici quelques questions pour lancer votre analyse SWOT :

  • Points forts : Qu’est-ce que nous faisons vraiment bien (en termes de marketing, de produits, de ventes, d’image de marque, de technologie, etc.)
  • Faiblesses : Avec quoi avons-nous du mal ? Qu’est-ce qui nous retient ?
  • Les opportunités : Quel est le point faible de notre principal concurrent ? Y a-t-il des lacunes dans le marché qui ne sont pas actuellement comblées ? Qu’est-ce qui a récemment changé dans notre entreprise ou sur le marché ?
  • Menaces : Que fait de mieux notre principal concurrent ? Sur quels nouveaux produits/fonctionnalités travaillent-ils ? Quels sont les problèmes que nous ne traitons pas actuellement ?

Dans votre rapport, vous pouvez présenter votre analyse SWOT sous la forme d’une simple liste, mais il peut être utile d’utiliser des quadrants codés par couleur, comme dans l’exemple d’analyse de la concurrence ci-dessous. Notez comment chaque quadrant est associé à une icône :

competitor analysis template

 

5. Montrez où vous vous situez dans le paysage concurrentiel

Après avoir résumé vos forces, vos faiblesses, vos opportunités et vos menaces, il est temps de regarder la situation dans son ensemble. Il est temps de déterminer la place de chaque concurrent majeur dans le paysage concurrentiel.

La méthode la plus courante consiste à identifier les deux dimensions les plus importantes pour être compétitif dans votre secteur d’activité et à les représenter sur une matrice, comme celle du Boston Consulting Group :

competitor analysis template

Et celui de G2 Crowd (qui étudie la présence sur le marché et la satisfaction des clients) :

competitor analysis template

Vous pouvez vous concentrer sur votre place dans le paysage du marché en vous basant sur vos forces et faiblesses les plus importantes, ou sur les menaces et opportunités les plus importantes que vous avez identifiées dans l’analyse SWOT.

Ou bien, il peut suffire de résumer en quelques mots les caractéristiques et les avantages qui vous distinguent de vos concurrents (ce qui est un excellent moyen de terminer votre rapport sur une note positive).

competitor analysis template

3 conseils pour améliorer la conception de votre rapport d’analyse concurrentielle

La façon dont vous concevez votre rapport d’analyse concurrentielle peut avoir un impact considérable sur votre réussite commerciale. La bonne conception du rapport peut inciter les parties prenantes à prendre des mesures sur la base de vos conclusions, tandis qu’une conception médiocre peut donner une mauvaise image de votre travail.

Voici quelques bonnes pratiques à garder à l’esprit lors de la conception de votre rapport d’analyse concurrentielle :

  1. Commencez par un modèle de rapport d’analyse concurrentielle 
  2. Conservez la cohérence des éléments de base de la conception, comme les couleurs et les polices de caractères.
  3. Utilisez des éléments visuels pour résumer les informations importantes et maintenir l’attention de votre public.

1. Commencez par un modèle d’analyse de la concurrence

Le moyen le plus rapide de perdre la confiance de vos interlocuteurs est de présenter un rapport dont le design est désordonné et amateur. En plus de détourner l’attention du contenu du rapport, cela peut même mettre en péril votre crédibilité.

En commençant par un modèle d’analyse de la concurrence préconçu, comme celui ci-dessous, vous vous déchargez de la quasi-totalité du travail de conception et vous pouvez vous concentrer sur le contenu (tout en continuant à impressionner vos partenaires).

competitor analysis template

 

Et si vous êtes un consultant en concurrence pour un projet, un modèle préconçu peut vous donner l’avantage dont vous avez besoin pour décrocher ce client.

Cliquez sur l’un de nos modèles ; vous accéderez à notre outil de création de rapports en ligne par glisser-déposer. Aucun savoir-faire en matière de conception n’est requis.

2. Conservez la cohérence des éléments de base de la conception, comme les couleurs et les polices de caractères.

Si vous examinez le modèle d’analyse de la concurrence ci-dessous, vous remarquerez que le concepteur a modifié la mise en page d’une page à l’autre, mais que de nombreux autres éléments de conception sont restés cohérents.

Cette cohérence contribue à la cohésion de la conception du rapport et permet aux lecteurs de repérer plus facilement les informations essentielles.

Voici quelques directives rapides pour assurer la cohérence des éléments de conception importants :

  • Utilisez le même schéma de couleurs dans tout votre rapport (avec une couleur de surbrillance pour attirer l’attention sur les points clés et les chiffres importants).
  • Utilisez les mêmes styles de police pour vos en-têtes, vos sous-titres et le corps du texte (pas plus de 2 ou 3 styles de police par rapport).
  • Utilisez le même style de visuels dans tout votre rapport (comme des icônes plates ou des icônes illustrées… mais pas les deux).

competitor analysis template

3. Utilisez des éléments visuels pour résumer les informations importantes et maintenir l’attention de votre public.

Le défi d’un rapport d’analyse concurrentielle est que vous recueillez des tas de recherches de fond et que vous devez les condenser dans un rapport bref que votre client lira réellement.

Et les résumés écrits ne vous mèneront pas loin.

Les éléments visuels tels que les graphiques et les tableaux sont un bien meilleur moyen de communiquer rapidement et de manière concise un grand nombre d’études, comme le montre le résumé de l’étude de marché ci-dessous.

competitor analysis template

Même les listes peuvent être rendues plus attrayantes et informatives en espaçant les éléments de la liste et en mettant davantage l’accent sur les en-têtes :

competitor analysis template

Plus vous remplacerez les paragraphes descriptifs et les longues listes par des visuels bien pensés, plus vos lecteurs vous remercieront.

Conclusion

Une analyse de la concurrence vous permettra d’élaborer des stratégies efficaces pour combattre vos concurrents et vous imposer sur votre marché cible.

Et un rapport qui communique les résultats de votre analyse concurrentielle garantira que les parties prenantes sont à bord et au courant.

Maintenant que vous savez comment concevoir un rapport d’analyse concurrentielle, vous êtes prêt à vous lancer :